undefined

(ma main gauche scannée il y a quelques mois)
Cliquez sur la main gauche !


Le tag-révélation du dernier article à amené Bohnita à parler de sa main gauche ou de sa "gauchitude" contrariée. Au fur et à mesure que je lisait ses lignes (très certainement tapées des deux mains sur le clavier !), un refrain me revenait en mémoire, une chanson que j'adorais, l'auteur ? complêtement oublié, la mélodie aussi, les paroles ? rien à faire... Juste un souvenir, je me souviens d'avoir eu le "vinyl", l'album complet.. mais rien d'autre.

Heureusement, il y a internet !  J'ai cherché la phrase "je t'écris de la main gauche" et j'ai trouvé les paroles, le titre  et l'auteur : "De la main gauche" de Daniel Messia.

J'ai même découvert que cette chanson datait de 1982 (wouhhh, ça ne me rajeunie pas tout ça !!) et qu'elle avait aussi été interprétée par Mama Béa en 1991, Catherine Ribeiro en 1995, Louis Capart en 1997, Luce Dufault en 1998, et enfin  Barbara d'Alcantara en 2004 ; ce que j'ignorais complêtement.

Alors je vous livre les superbes paroles de cette chanson :

*

Je t'écris de la main gauche
Celle qui n'a jamais parlé
Elle hésite, est si gauche
Que je l'ai toujours cachée

Je la mettais dans ma poche
Et là, elle broyait du noir
Elle jouait avec les croches
Et s'inventait des histoires

Je t'écris de la main gauche
Celle qui n'a jamais compté
Celle qui faisait des fautes
Du moins on l'a raconté

Je m'efforçais de la perdre
Pour trouver le droit chemin
Une vie sans grand mystère
Où l'on se donnera la main

Des mots dans la marge étroite
Tout tremblant qui font de dessins
Je me sens si maladroite
Et pourtant je me sens bien

Tiens voilà, c'est ma détresse
Tiens voilà, c'est ma vérité
Je n'ai jamais eu d'adresse
Rien qu'une fausse identité

Je t'écris de la main bête
Qui n'a pas le poing serré
Pour la guerre elle n'est pas prête
Pour le pouvoir n'est pas douée

Voilà que je la découvre
Comme un trésor oublié
Une vie que je recouvre
Pour les sentiers égarés

On prend tous la ligne droite
C'est plus court, ho oui, c'est plus court
On ne voit pas qu'elle est étroite
Il n'y a plus de place pour l'amour

Je voulais dire que je t'aime
Sans espoir et sans regrets
Je voulais dire que je t'aime, t'aime
Parce que ça semble vrai
Paroles et musique de Danielle Messia


Retour à l'accueil