sur le trajet quotidien je roulais au volant de ma petite deudeuche.
J'ai une vingtaine de kilomètres à faire sur une petite route bordant la Loire. D'un coté la Loire et de l'autre des champs cultivés délimités au loin par la forêt.

Fermez les yeux* et maginez...

Une vague de brouillards et de brumes s'élevait de la terre vers le ciel.
Le soleil levant inondait le paysage d'une lumière pastelle.
Un nuage d'oiseaux planait à mi chemin entre terre et ciel.
Les rayons du soleil transformaient le plumage humide des oiseaux en métaux précieux.
Au loin quatres biches semblaient immobilisées par la brume.
Magnifique, magique, féérique !
J'étais supéfaite par tant de beautés offertes à mon regard.
Je n'avais pas d'appareil photo, mais il me semblait en y pensant que mes photos n'auraient pas pu rendre cette ambiance. Et aucun de mes pinceaux, aucune de mes couleurs ne voudra jamais rendre cette beauté.
______________________________________________
*en fait, non ne fermez pas les yeux sinon vous ne pourrez pas lire la suite !!!! lol

Retour à l'accueil