En 1998, j'habitais dans un petit studio à Metz, et je découvrais l'informatique à cette époque, entre autre la messagerie instantanée MSN. À l'époque l'internet n'était pas très répandu. Ainsi, j'avais pris un abonnenement d'essai chez un des fournisseurs. Et pour me connecter sur Msn, il me fallait comme maintenant un pseudo. J'avais donc essayé de trouver quelque chose avec mon prénom, mais c'était déjà pris, avec mon nom de famille (très répandu en France) pareil, pas possible de trouver un e-mail sympa.

 

J'ai donc fouiller dans ma bibliothèque et je suis tombée sur cet ouvrage :

Les fées,
récit et illustrations de Briand Froud et Alan Lee 
édition Albin Michel.

   
les fées

laglesine---2.jpg

laglesine---3.jpg

 

 

En feuillettant, j'ai trouvé la Glésine, un esprit aquatique mi-femme, mi-chèvre cachant ses attributs caprins sous de longues tuniques amples. J'ai alors créé ma première adresse électronique avec laglesine et l'adresse était libre. Chez tous les autres opérateurs où je me suis inscrite ensuite, ce pseudo a toujours été disponible !!

 

Il est intéressant d'observer quelques années après le choix de ce pseudo que je suis du signe astral sagitaire, mi-homme, mi-bête comme la Glésine. D'autre part, je suis chêvre dans le zodiaque chinois ! A l'époque, je n'avais pas porté d'attention particulière sur ces points.

 

En lisant l'article sur La Glésine dans le livre « les fée »s on apprend que cet esprit, mi-chèvre et mi-femme séduisante, entraîne les hommes à danser puis, tel un vampire, se nourrit de leur sang. L'auteur précise qu'elle a la perversité des fées, puisque, malgrès ce coté sombre, elle peut se montrer très bonne et prendre soins des personnes fragiles comme les enfants et les vieillards avec beaucoup de douceur. Parfois même elle prendra soin d'un troupeau afin d'aider un fermier dans le besoin.

  laglesine---4.jpg

Voilà comment j'ai choisi mon pseudo, Si ça vous dit de dévoiler à votre tour l'origine du votre...

 
Retour à l'accueil